6624213-9992806

Vous attendiez son retour suite à votre virée de psychopathe dans un asile psychiatrique ? Vous allez être servi car dans le genre psychopathe, les premières images vues de Outlast 2 sont prometteuses. 

Vous êtes claustrophobe et vous vous sentiez enfermé dans cet asile de dangereux frapadingues ? Rassurez vous, avez le deuxième épisode, vous allez pouvoir prendre un grand bol d'air frais (nocturne tant qu'à faire) dans une grande campagne entourés d'une vaste étendue de maïs. Par contre, aucune garantie que votre promenade de santé ne se transformera pas très vite en cauchemar. Et oui, vous vous rendrez vite compte qu'il s'y passe des choses pas très catholiques plus effrayante encore qu'un épouvantail planté sur un piquet, et que l'air qui vous faisiez tant envie dans le premier épisode va vous paraître encore plus étouffant au point peut-être de regretter l'asile de fou que vous fuyez précédemment.

 Du glauque, en veux tu ? en voilà ! 

En effet, si on fait attention à la jaquette et aux images de gameplay, on peut supposer que des rites sataniques ont lieu dans une ferme isolée, et qu'il ne vaut mieux croiser personne sur son chemin pour ne pas terminer sacrifié lors d'un des rituels qui semblent être pratiqués en ces lieux. 

En fait, peu d'infos ont pour l'instant été dévoilées par les développeurs du jeu mais ce que l'on sait de source sûr par contre, c'est qu'ils se sont inspirés de faits réels qui se sont déroulés dans la brousse de Guyana, en 1978 ou il s'est passé à cette époque et plus exactement à Jonestown, le plus grand suicide collectif de tout les temps ou plus de 900 personnes ont trouvé la mort. De quoi visiblement donner de l'inspiration à une bande de psychopathes pour satisfaire une autre bande de gameurs psychopathes... 

Le jeu développé par Red Barrels, prévu pour la fin de l'année sortira sur Ps4, Xbox One, Pc et Mac.